La veille de la fête il a plu abondamment, mais le 30 mai le soleil brillait de tous ses feux pour ensoleiller la rencontre annuelle des Lauzon.

Tôt ce samedi, le comité organisateur s’affairait à terminer les derniers préparatifs.

Dès 9h00 les premiers cousins et cousines commencèrent à se rassembler dans le vestibule du centre Communautaire de Buckingham.  Les préposés à l’accueil n’étant pas tout à fait installés, Yvon (1) et Hélène (4) en profitèrent pour chaleureusement accueillir ces cousins et cousines dont certains arrivaient d’aussi loin que les États-Unis.

Enfin, à 9h30, L’accueil des participants débuta à l’entrée du Centre.  Louise (563), son mari Norman Chenail (649) et Yvon accueillirent les Lauzon en leur remettant à chacun une pochette (gracieuseté de Raymond C. Lauzon) avec tous les documents requis pour l’assemblée annuelle ainsi que plusieurs informations concernant l’histoire de Buckingham et les attraits touristiques de la région de l’Outaouais. (Photo 1)

Lise Lauzon (366) a supervisé toute l’organisation de la journée.  Bravo et merci à cette collaboratrice qui a travaillé sans relâche pour que cette journée soit un succès.

Autour d’un bon café ou d’un jus frais, plusieurs renouèrent des liens créés au cours des rassemblements précédents ou rencontrèrent des nouveaux cousins et cousines.  Enfin, vers 10h30, tout le groupe prit place dans la salle Eva Boucher. (Photo 2)

François Lauzon (652), animateur de la journée, adressa un mot de bienvenue à tous, au nom du comité organisateur et la réunion générale débuta à 10h30. (Photo 3)

L’assemblée se prolongea jusque vers 12h30.  Ensuite le groupe se déplaça jusqu’à la salle adjacente pour le dîner.  Un délicieux buffet froid fut préparé et servi par le traiteur Paul Brazeau et son équipe d’Angers (petite municipalité à l’Ouest de Buckingham).  Durant le dîner, il y eut beaucoup d’échanges entre les participants, ce qui prolongea quelque peu l’heure du dîner.

Vers 13h45, François (652) notre animateur, invita chacun pour une randonnée pédestre le long de la promenade longeant la rivière Lièvre.  Tout le monde se rassembla dehors pour la randonnée.  François (652) guida le groupe en lui faisant connaître l’histoire de la ville à chacune des haltes le long du parcours. (Photos 4 et 5)

À 15h00, la grande famille Lauzon se retrouva à l’hôtel de ville pour la cérémonie de la levée du drapeau.  Monsieur le maire Jacques Lareau et plusieurs conseillers accueillirent chacun des membres.  Dans la salle du conseil municipal, M. Lareau souligna la présence des Lauzon dans la ville et relata plus particulièrement quelques détails de la vie de M. Jean-Gilbert Lauzon (561), notre président d’honneur, au sein de la communauté buckinoise depuis plusieurs décennies.

Ensuite, J. Yvon Lauzon (1) remit à monsieur le maire un exemplaire du livre “Gilles Lauzon et sa postérité ”(Photo 6) pour que cet ouvrage puisse être disponible à la bibliothèque municipale.  Finalement, monsieur le maire Lareau invita chacun des Lauzon présents à signer le Livre d’or de la ville. (Photo 7)

Comme le temps avançait rapidement et que nous avions une célébration eucharistique à 16h00, monsieur le maire accepta que nous transportions le Livre d’or à la salle communautaire pour que chaque invité puisse y apposer sa signature.

À l’extérieur de l’hôtel de ville, J. Yvon Lauzon (1) et Jean-Gilbert Lauzon (561) hissèrent le drapeau de l’Association des familles Lauzon d’Amérique en présence de tous les participants à ce 7e rassemblement. (Photo 8)

À 16h00, tout le monde se retrouva à l’église St-Grégoire de Nazianze (Photo 9) pour une célébration eucharistique dite par le curé de la paroisse Raymond M. Mareau assisté de l’abbé Émile Lauzon (125). Maurice Lauzon (3) avait préparé minutieusement cette messe et J. Yvon Lauzon (1) profita de l’occasion pour souligner l’excellent travail de Richard Lauzon (Photo 10).  La musique sacrée fut interprétée par M. Daniel Lafleur (responsable des orgues de la paroisse) et  son épouse Sylvie Lavergne à la flûte traversière.  Quel duo talentueux!  Louise Lauzon-Chenail (563) ainsi que son mari, Norman Chenail (649) firent les lectures et leurs garçons, Marc-Antoine et Simon firent office de servants de messe. Après la messe, tout le groupe se donna rendez-vous à la salle communautaire pour un cocktail.  Pendant que chacun faisait un brin de jasette, Caroline Lauzon (fille de Philippe Lauzon (651)), 10 ans nous jouait ddes airs de musique au piano (Photo 11). Que de talent !  Félicitations à cette jeune pianiste !  La table des articles promotionnels était tenue par Johanne (155) et Diane (5).  De plus, notre généalogiste, Jean-Luc (64) était présent avec son ordinateur et l’arbre généalogique de la descendance de Gilles Lauzon (Photo 12) et Marie Archambault.  C’est toujours intéressant de voir les cousins et cousines chercher leurs origines dans la documentation de Jean-Luc.  Celui-ci est d’ailleurs une personne ressource très importante pour notre association.

À 18h00, tout ce beau monde s’attabla pour un délicieux repas préparé par le traiteur Paul Brazeau et son équipe (Photo 13).  Chaque table était parée d’une pièce artisanale confectionnée par Bernize Lauzon (312).  Que d’imagination et de travail!  Bravo Bernize!  De plus, une petite surprise pour tout le monde, puisque Marcel J. Lauzon (212) avait préparé une cuvée de bon vin embouteillée spécialement pour l’occasion.  Un secret bien gardé et qui avait bon goût !  Merci Marcel pour l’initiative!

Tout au cours du repas, il y eut plusieurs tirages dont les centres de table.  Notre animateur, François Lauzon (652) assurait l’animation et fit la présentation des personnes présentes.  J. Yvon Lauzon (1) présenta à notre président d’honneur Jean-Gilbert Lauzon (561) une plaque souvenir avec les armoiries en guise de remerciement pour nous avoir accueillis à Buckingham (Photo 14).  Louise Lauzon-Chenail (563) remercia tous ceux qui, de près ou de loin, apportèrent leur soutien et leur aide à l’organisation de la journée.

Enfin, après le souper, une cinquantaine de Lauzon vinrent nous rejoindre pour la soirée.  La table des articles promotionnels était maintenant tenue par Marc-Antoine et Simon Chenail (fils de Louise Lauzon (563) et Norman Chenail (649)).  Jean-Luc continuait de répondre aux questions des participants et à une autre table, Louise Lauzon-Chenail (563) recevait les Lauzon qui voulaient devenir membres de l’association ou avoir de l’information.

À 20h00, un groupe de musiciens folkloriques accompagnés de leurs violons assurèrent l’ambiance de la fête jusqu’à une heure avancée (Photo 15).  Le service de bar était organisé par l’association des personnes handicapées de l’Outaouais.  Bernize Lauzon était responsable de l’organisation de ce service.

Ce fut une journée bien remplie de rencontres, de surprises, d’échanges pour que notre association puisse continuer à vivre et à progresser.  Notre prochaine rencontre se fera à Val d’Or au printemps 1999.

Louise Lauzon-Chenail (563) Pour le comité organisateur